Tour Rome

"Possis nihil Urbe Roma visere maius" ( "Que tu ne puisses jamais voir quelque chose plus grande de la ville de Rome" ), Orazio ( Venosa, 65 av J.C. - Roma 8 av J.C. ).

Avec ce tour vous passerez à travers l’histoire, des origines de la civilisation occidentale jusqu’à aujourd’hui, dans une ville, patrimoine mondial de l’UNESCO, qui garde des témoignages exceptionnelles de toutes les âges, à partir des imposants monuments de la ville ancienne pour et des basiliques paléochrétiennes et aux chefs-d’œuvre de la période byzantine et de la Renaissance, pour arriver au patrimoine artistique et monumental de la Rom des Papes et de la période baroque ou à la vivacité culturelle de la ville moderne. Vous allez vivre l’atmosphère unique d’une ville qui a toujours été habité par plusieurs races, le lieu où les cultures se sont rencontrée pendent les millénaires. C’est pour ça que la ville a toujours été considérée la capitale emblématique de la Méditerrané, et moi je me permettrai de dire même du monde entier !

 

Le tour aura le programme suivant:

1) Musées Vaticanes et Chapelle Sixtine (optionnel):

La première section des Musées Vaticanes été constituée par la collection des sculptures organisée par Jules II et fut exposée dans la « Court des Statues », aujourd’hui la « Court Octogone ». Les Musées et les Galléries Pontificales, en qualité de collectionnes artistiques organisées dans des bâtiments accessibles au publique, ont origine de Clemens XIV et Pio VI, et c’est pour ça que cette partie s’appelle Musée Pio – Clémentin. Plus tard Pio VII a augmenté beaucoup les collectionnes des Antiquités Classiques en ajoutant le Musée Chiaramonti et le Nouveau Bras et en agrandissant la Collectionne Epigraphique de la Galerie Lapidaria. A partir de ce moment tous les Papes ont contribué à la croissance des Musées Vaticanes. Grégoire XVI a fondé des différents Musées : le Musée Etrusque avec les pièces originaires des fouilles dans l’Etrurie méridional effectués à partir du 1828, le Musée Egyptien avec les monuments égyptiens venants des découvertes faites en Egypte et ces qui se trouvé déjà au Vatican et dans le Musée Capitolin. Jules II et Léon X ont fait peindre à fresque les Chambres et la loge de Rafael. En fin la Chapelle Sixtine, qui s’appelle comme ça parce que elle a été fondée par Sixte IV.

 Info: Cliquez ici!

2) Basilique et Place Saint Pierre:

La Basilique de Saint Pierre au Vatican, le symbole du catholicisme, est la plus grande église du monde : la nef centrale est longue 187m et la coupole arrive à 136m d’hauteur. Le premier bâtiment a été voulu dans le IV siècle par l’empereur Constantin sur le lieu où Saint Pierre avait été enterré après avoir subi le martyr à l’époque de Néron. La construction de la basilique actuelle a commencé en 1506 sur le pape Jules II. A la direction des travaux se sont alternés les majors artistes de la Renaissance, comme Bramante, Rafael et Michelangelo, celui qui a désigné la coupole. Les travaux ont duré jusqu’en 1626, mais c’est seulement en 1667 que Gian Lorenzo Bernini a créé le grand portique à colonnade de la Place Saint Pierre. A l’intérieur de l’église, à trois nefs, sont gardés des différents chefs-d’œuvre, comme le baldaquin de Bernini ( 1663 ), construit sur la tombe du saint, et la Pitié de Michelangelo ( 1499 ).

3) Château Saint-Ange:

Château Saint-Ange fut construit en 123, en qualité de tombe de l’empereur Adrien et de sa famille. Le château se trouve dans le quartier Borgo, à côté du pont Saint-Ange et pas loin du Vatican. La structure et son utilisation ont complètement changé dans les siècles, de monument funéraire à avant-poste fortifié, de prison à maison de la Renaissance jusqu’en 1925, quand le Musée National du Château Saint-Ange, plein d’armes, céramiques, cadres et sculptures fut institué. La légende compte que en 590 Rom été épuisée à cause d’une terrible épidémie de peste. Pour implorer la fin de la maladie le nouveau Pape Grégoire le Grand ( 590-604 ) a appelé le peuple en procession. Quand elle est passée sous la tombe de Adrien, L’Archange Michel même a apparu à sa sommité en remettant son épée, comme pour annoncer la fin du fléau ( ce qui s’est vérifié ). C’est à partir de cet événement que la Tombe de Adrien à pris le nom de Château Saint-Ange.

Info: Cliquez ici!

4) Place Navona:

L’aspect actuel de la Place Navona a été fixé dans le XVII siècle, quand la noble famille des Pamphili, qui habité dans le quartier, a donné la zone aux architectes les plus importants de l’époque pour la faire devenir un des espaces les plus voyantes de la ville. Au centre de la place il y a la Fontaine des Fleuves, que le Pape Innocenzo X avait assigné à Bernini pour le Jubilé de 1650. La fontaine est composée par un récif en pierre qui représente la terre, avec des grottes de quelle sortent pour boire un lion et d’autres animaux fantastiques, et un obélisque qui touche le ciel, récupéré du Cirque de Massenzio sur l’Appia Ancienne. Tout autour se trouvent les statues des quatre fleuves : le Gange, le Nil, le Rio de la Plata et le Danube, qui symbolisent les 4 continents. La légende dit que les gestes des statues soient dressé à Borromini, le rival de Bernini : le Nil a la tête couverte, comme si il ne veut pas voir le bâtiment et le Plata a la main levée parce que il a peur que l’église puisse tomber. Devant la fontaine il y a en fait l’église de la Sainte Agnès, que Borromini a rendu particulièrement élancé en créant un tambour très élevé et en changeant la façade déjà commencée avec une autre.

5) Panthéon:

La première chose qu’on remarque du Panthéon est la grande inscription en Latin avec le lettre en bronze: M. Agrippa L. F. Cos. Tertium Fecit ( « Marco Agrippa, le fils de Lucius, consol pour la troisième fois, construit » ). En réalité cette écriture remonte à la première « version » du Panthéon, celle qui avait été construite par Marco Vipsanio Agrippa, le beau-fils de Auguste, en 27 av. J.-C. Mais celui qu’on voit aujourd’hui c’est le Panthéon reconstruit complétement par Adrien en 118-125, qui a maintenu sur le front du bâtiment l’inscription originelle à laquelle les studieux n’ont pas réussi, pendant beaucoup de temps, à donner une exacte collocation chronologique. Le Panthéon, en grec, est le lieu où se ressemblent toutes les dieux. La fonctionne qu’il avait dans la Rom ancienne n’est pas encore claire. Selon les historiques il a été construit pour accueillir les statues de beaucoup de divinités de la Rom païenne, mais le nom peut aussi dériver du fait que la coupole rappelait le ciel. Probablement Agrippa en voulait faire un temple dédié au culte des dieux protecteurs de la famille Jule, en particulière Mars et Venus.

6) Place Vénice et le " Victorien ":

Qui va à Rom ne peut ne pas passer par place Vénice, parce que toutes les routes confluent là-bas. Ici on peut ignorer n’importe quel bâtiment, mais pas le Victorien, qui est majestueux et qui garde, à la sommité de son escalier le soi-disant Soldat Inconnu avec son Piquet d’Honneur. A l’intérieur du bâtiment on peut visiter les salles, les statues, les espaces, le Musée du Risorgimento et le célèbre Monument des Drapeaux . A l’extérieur je vous conseille de monter sur les terrasses panoramiques, d’où il y a une voie fantastique sur les Fori Imperiali. Comme la montée est un peu dure il y a aussi une ascenseur qui coute 7 €, mais ça vaut la peine.

7) Fontaine de Trevi:

Le bruit de l’eau qui tombe dans les vasques se confonde avec les voix des touristes qui sont en train de lancer la célèbre « petite monnaye du retour à Rom ». La partie centrale de la façade est faite comme un arc de triomphe, avec une profonde niche et des colonnes corinthiennes. Au centre de l’attique il y a une grande inscription qui rappelle la réalisation de la fontaine, voulue par le pape Clémente XII, au point que son effigie est flanquée par les 2 Fames de Paolo Benaglia. Les 4 statues du 1735 qui décorent la structure sont les symboles de ( de gauche ) l’Abondance des fruits de Agostino Corsini, la Fertilité des champs de Bernardo Ludovisi, les Dons de l’automne de Francesco Queirolo et le Charme des prairies de Bartolomeo Pincellotti. Dans la grande niche centrale il y à la majestueuse statue de Ocean qui conduit une carrosse à forme de coquille, tirée par 2 chevaux de mer avec les ailes, l’un furieux et l’autre pacifique. Les 2 sont guidés par un triton jeun et un mur qui symbolisent les différentes caractéristiques de la nature et des âges de l’homme. La réalisation de Océan, des tritons et des chevaux est de Giovan Battista Maini qui en 1738 a mis provisoirement des modèles en plâtre sur la fontaine, qui après sa mort ont été faites en marbre par Pietro Bracci entre 1759 et 1762.

 

8) Place d’Espagne:

La place d’Espagne à Rom, avec l’escalier de la Trinità dei Monti, est surement l’un des monuments les plus célèbres de la capitale et de tout le Pays, presque un symbole de l’italianité. L’escalier, avec 135 marches, fut projetée par Alessandro Specchi et Francesco de Sanctis, deux architectes actives dans la première moitié du Set cent. L’escalier fut inaugurée en 1725 ( année du Jubilé ) par le pape Benedict XIII et elle devait au début lier l’ambassade espagnole ( d’ici le nome « place d’Espagne » ) avec l’église de Trinità dei Monti. Cette escalier est en fin devenu une merveilleuse passerelle pour les défilés de mode qui ont lieu ici très fréquemment. Un des évènement les plus célèbres en ce sens c’est Donna sotto le stelle, une manifestation de mode et de spectacle qui implique des stylistes internationaux et des personnes célèbres du cinéma et de la télévision. Créé par l’organisation AltaRoma, Donna sotto le stelle se déroule chaque année en juillet.

9) Colisée et Foro romano:

Le Colisée ( c’est le nom avec lequel on appelle l’Amphithéâtre Flavius ) a toujours représenté dans l’imagination collective le symbole de la grandeur de Rom et des glorieuses faites de ces temps anciens. Il est flanqué par le célèbre Arc de Constantin et il est toujours plain de touristes et de Centurions ( bien sûr en costume ) prêts à se faire photograver pour quelques euros. Le Colisée représente une destination qu’on ne peut pas rater quand on part à Rom, et ça même grâce à la beauté du panorama crée par la Via dei Fori Imperiali qui conduit à la Place Vénice. Sa construction est dû à la volonté de Vespasien et de Titus, qui ont réalisé un amphithéâtre ( qui pouvait loger jusqu’à 60.000 spectateurs, une chiffre colossale pour l’époque ) dans lequel se battait les gladiateurs et les animaux dans les années 70-80.

 Info:  Cliquez ici!

10) Circo Massimo:

Le Circo Massimo, dans la vallée entre le Palatino et l’Aventino, est un ancien cirque romain, le plus important de la Rom ancienne depuis sa fondation. Il occupe une zone immense: il è longue 621m et large 118 et il pouvez recevoir 250.000 spectateurs. C’est ici qui se déroulaient les courses des chevaux avec les biges et les naumachies, des simulations des batailles navales passées à l’histoire. En ces occasions l’eau du Tibre venait canalisée vers le Circo Massimo pour recevoir les bateaux. Autour de la zone se trouvaient les ateliers des artisans et les bistrots, donc un important centre commercial et de socialisation.

11) Panorama du Gianicolo:

Le Gianicolo est une colline verte et habitée qui se trouve dans la partie centre-occidentale de la ville. Même si il ne rentre pas entre le célèbres 7 collines de la capital, il est entre les plus connus et fréquenté, surtout grâce à son panorama. Devant lui se trouve en fait le quartier historique Trastevere, placé entre la colline et le fleuve Tibre, mais la colline meme est occupée par le quartier Monteverde.

* Ce tour dure environ 8 heures, donc il est idéal pour les passagers des croisières qui arrivent à Civitavecchia ( on les cherche et on les ramène directement au port à la sortie du bateau ) ou n’importe où. On parte à 8.30-9.00 heures et on rentre vers 17.00-17.30.

Le tour aura donc le programme suivant::

1) Les clients seront cherchés directement à la sortie du bateau ( donc sans qu’ils prennent le service shuttle du port ) où dans le lieu qu’on aura concordé. 

2) Visite de la Place et de la Basilique de Saint Pierre

3) Musées Vaticanes ( Optionnel ! Temps requis pour la visite: 2 à 3 heures ! Le temps pris pour la visite des Musées du Vatican permettra de réduire le temps à consacrer aux monuments restants ). **

4) Visite du Château Saint-Ange

5) Visite à la Place Navona et au Panthéon

6) Visite de la Place Vénice et du Victorien

7) Pause midi ( optionnelle et non inclusive dans le prix )

8) Visite de la Fontaine de Trevi et de la Place d’Espagne

9) Visite du Colisée et du Foro Romano **

10) Visite du Circo Massimo

11) Visite panoramique de Rom depuis le Gianicolo

12) Retour au bateau avec départ de Rom au plus tard à 16.30 pour éviter le trafic.

 

Prix proposé de Avril à Octobre: *

< 4 personne = Contactez-nous ! Il y a la possibilité d'être inséré dans les groupes existants !
1-4 personnes = € 320,00 ( Prix minimum )
5 adultes = 75 € par adulte
6 adultes = 70 € par adulte
7 adultes = 65 € par adulte
8 adultes = 60 € par adulte

Avec un minibus:
9-12 adultes = 60 € par adulte
13-14 adultes = 55 € par adulte
15-16 adultes = 50 € par adulte

 

Prix proposé de Novembre à Mars: *

< 4 personne = Contactez-nous ! Il y a la possibilité d'être inséré dans les groupes existants !
1-4 personnes = € 300,00 ( Prix minimum )
5 adultes = 70 € par adulte
6 adultes = 65 € par adulte
7 adultes = 60 € par adulte
8 adultes = 55 € par adulte

Avec un minibus:
9-12 adultes = 55 € par adulte
13-14 adultes = 50 € par adulte
15-16 adultes = 45 € par adulte

 

Les enfants de 3 à 9 ans = 30 €.
Les enfants de 0 à 2 ans = gratis.
Adulte = 10 ans



   * Les prix indiqués valent seulement si on part de Tarquinia ou de Civitavecchia.

** Billets pour entrer dans les Musées du Vatican et le Colisée ne sont pas inclus dans le prix!

Réfléchissez toujours sur le fait que les excursionnes proposés par les croisières même sont normalement beaucoup plus chers, environ de 100 à 200€ par personne ( avec réductions pour les enfants ). A part les prix il faut dire que ces excursionnes sont plus stressantes, parce que il faut beaucoup marcher ( comme les bus ne peuvent pas entrer au centre-ville ) et vous devez bouger en groupes de 50 personnes, et vous devez les attendre toutes ...

Avec mon service au contraire vous allez voyager en relax seulement avec votre groupe d’amis ou votre famille ; vous arriverez dans tous les points et les monuments directement en voiture, donc vous aurez plus de temps et d’énergies pour visiter la ville !

Ce n’est pas seulement moi qui dit ça, mais aussi les agence de voyage:

( www.azur-croisieres.com ) Cliquez icì!

( www.cruisecritic.com ) Cliquez ici!

( www.outremers.com ) Cliquez icì!

( www.etruscaviaggi.it ) Cliquez ici!